Bouquetins de Chartreuse, cuvée 2012
 

 

Ajouté le

Dimanche, juin 24th, 2012

Catégorie

Blog, Favorites, Mammifères

Bouquetins de Chartreuse, cuvée 2012

Après les pertes de cet hiver dans les avalanches, la population de Chartreuse semble amorcer son développement de belle manière, en effet une dizaine de cabris sont dénombrés pour cette année et d’autres naissances sont encore possibles.

 

En montant leur rendre visite ces jours derniers, nous avons rencontré sur le chemin une petite troupe de becs croisés dans les pins :

 

img_6908

 

Le premier cabri suivant sa mère est tout de suite visible depuis le pied de falaise :

 

img_6917

 

Puis c’est Rusa  une étagne de Vanoise née en 2003 qui nous observe depuis son perchoir :

 

img_6942

 

Nous observons Taîma une étagne de Belledonne née en 2005, qui fait la sieste sous un surplomb et nous ne découvrons pas tout de suite ce qu’est cette forme sombre contre le rocher.

 

img_6937

 

Princesse une étagne de Belledonne née en 2008 rejoint Taïma avec son cabri

 

Puis Rusa se lève et nous fait une démonstration de maitrise du déplacement sur rocher.

 

img_6981

 

img_6985

 

Ne pas oublier de s’étirer après l’effort !

 

img_7002

 

C’est d’un pas décidé qu’elle se dirige dans notre direction.

 

img_7011

 

img_7014

 

img_7032

 

Avant de remonter sur une vire au dessus de nous.

 

img_7040

 

Comme elle a disparu au tournant de la falaise, que Taïma et Princesse dorment, que nous avons fini de pique niquer et que l’ombre des pins nous tend les bras, nous nous installons pour une sieste réparatrice, il est important de s’adapter au rythme de l’animal ;-)

 

Un bruit de chute de pierres nous réveille, c’est un jeune mâle qui est arrivé dans la falaise et qui déguste des feuilles.

 

img_7130

 

Il décide lui aussi de descendre nous rendre visite !

 

img_7209

 

Et c’est au galop qu’il arrive !

 

img_7211

 

img_7231

 

Sur le moment je pense avoir affaire à un jeune mâle réintroduit a cause de sa taille et du développement des ses cornes, mais aucune boucle n’apparait et je ne vois pas de cicatrices montrant une éventuelle perte de celles-ci.

 

img_7258

 

Après analyse des images, discussion avec un des gardes de la réserve des hauts de Chartreuse et analyse des images par 2 des meilleurs scientifiques français suivant le bouquetin, il faut se rendre à l’évidence, c’est bien un mâle né en Chartreuse en 2010, issue d’une étagne de Belledonne, il a tout juste 2 ans.

Sa taille et la croissance de ses cornes et la taille des bourrelets de parure prouvent que le biotope convient vraiment bien à l’espèce qui trouve nourriture et abris en abondance dans les falaises de Chartreuse.

img_7278web

Ceci permet d’espérer un développement rapide de la population.

 

D’autant que les surplombs sont couverts de sels et de minéraux très bénéfiques aux animaux à cette période.

 

img_7352

 

img_7359

 

img_7293

 

Un peu plus loin Princesse se lève et laisse téter son cabri, c’est à ce moment que je m’aperçois que Taïma a donné le jour a des jumeaux !

Ils sont juste devant elle, l’un couché, l’autre debout.

img_7394web

 

C’est vraiment une excellente nouvelle car c’est assez rare chez le bouquetin et seulement observé au début d’une phase de croissance record de la population suite à une réintroduction réussie !

 

Princesse décide d’aller lécher les rochers un peu plus loin et laisse son cabri en garde à Taïma.

 

img_7405

 

Celui-ci s’entraine à l’escalade sur bouquetin à défaut de pouvoir suivre sa mère sur cette vire vertigineuse.

 

img_7420web

 

Taux de croissance record, naissances gémellaires, la population de bouquetins de Chartreuse semble sur la voie d’un développement rapide, c’est une grande satisfaction pour tous les acteurs de la réintroduction qui n’ont pas ménagés leurs efforts pour en arriver là.

C’est néanmoins encore une période critique pour les mères et leurs jeunes qui ne doivent pas être dérangés (ce qui explique l’éloignement sur les images de cabris).

Merci de respecter leur quiétude pour que dans quelques années nous puissions nous aussi voir sur nos sentiers de Chartreuse des bouquetins couchés au milieu des sentiers de randonnée comme on peut le voir dans le Vercors !

 

Eric Breyton

 

2 Comment to “Bouquetins de Chartreuse, cuvée 2012”

  1. Bruno D dit :

    Salut Eric,

    j’ai croisé ton jeunot de 2010 ce week-end, il avait l’air d’être en pleine forme ^^
    Amicalement

  2. Yves D dit :

    Salut Eric,

    Ca faisait un bout de temps que je n’avais pas fait un tour sur ton blog « Over-blog » !

    Du coup, j’ai découvert ton nouveau site « Ibex ». Pas mal, ça me plait bien !!!

    C’est courageux, surtout, de te lancer dans ce projet qui allie bien les avantages du site web et ceux du blog. Une petite remarque : Il manque une rubrique « Contact » permettant de te contacter hors commentaire à un article particulier.

    D’après ce que j’ai cru comprendre, tu utilise WordPress pour concevoir et gérer ton blog ???

    Tous mes encouragements, et mes compliments pour tes belles photos ! J’ai bien « kiffé » l’article sur les renardeaux en détresse ! Bravo pour tout !

    Je référence ton nouveau site sur mon blog.

    Amicalement.

    Yves

Leave a Comment